Notre Histoire

Avec l’attentat de Sarajevo et l’embrasement de la Première guerre mondiale, commença un temps de grande souffrance pour les soldats et leurs familles. Ces événements ont toutefois permis la naissance d’un mouvement de libération nationale chez les peuples de l’ancienne monarchie austro-hongroise. La France fut au centre de la résistance des Tchèques à la domination autrichienne. Un premier Conseil national tchécoslovaque établit son siège à Paris. Il fut reconnu, au milieu de l’année 1916, par les puissances de l’Entente, comme le seul représentant autorisé de la résistance tchécoslovaque à l’étranger. Dès la déclaration de guerre, les associations Rovnost et Sokol exercèrent une influence décisive sur les Tchécoslovaques de France. Lors d’une réunion commune, le 29 juillet 1914, leurs représentants se prononcèrent en faveur d’un engagement général dans l’armée française. Le 21 août 1914, l’admission des volontaires dans l’armée française était